L’action bénévole soulignée du 15 au 21 avril

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Elles sont des milliers de personnes à donner de leur temps, à mettre gratuitement leur expertise de travail ou leur créativité naturelle au service d’une cause ou d’un organisme qui les rejoint dans leurs valeurs. Au final, l’addition de tous ces gestes finit par se répercuter sur l’ensemble de la collectivité. Et pourtant, tous ces bénévoles prennent-ils vraiment la mesure de l’incroyable impact sur le bien-être de notre société quant à leur décision de s’investir personnellement auprès de leurs concitoyennes et concitoyens ?

Léopold Gerbeau, Hélène Lessard , Denise Deveault et Jean-Pierre Déziel qui s’apprêtent à prendre la route pour distribuer quelque 64 repas à autant de bénéficiaires de la Popote Vita Joie, l’un des nombreux services mis sur pied il y a 30 ans par le Centre d’action bénévole de la MRC de Maskinongé.

Lancée sous le thème «Votre présence fait la différence», la Semaine de l’action bénévole 2012 voudra leur rappeler à quel point leur volonté d’agir traduit une conscience profonde de notre interdépendance chaque fois que le bien commun est visé.

Du 15 au 21 avril prochain, la Semaine de l’action bénévole sera le moment privilégié afin d’honorer les bénévoles lors d’un éventail d’activités organisées un peu partout au Québec, principalement par les centres d’action bénévole, dont le Centre d’Action bénévole de la MRC de Maskinongé.

Peu d’évolution par rapport à 2007

En prévision du déroulement de la Semaine de l’action bénévole, Statistique Canada vient de publier ses chiffres les plus récents sur l’engagement bénévole des Canadiens avec l'Enquête canadienne sur le don, le bénévolat et la participation en 2010. En ce qui a trait au Québec, les chiffres démontrent une légère baisse du taux de bénévolat, passant de 37, 2 % en 2007 à 36, 7 % en 2010. En termes d’heures, les Québécois donnent tout de même en moyenne 310 millions d’heures. Si le nombre d’heures de bénévolat au Québec a légèrement chuté, le total des dons en argent par contre témoigne d’une augmentation relativement marquée.

La relève intéressant plus particulièrement les milliers d’organismes ayant recours aux bénévoles pour réaliser leur mission, ils seront certainement satisfaits d’y lire que globalement au Canada, 54, 4 % des jeunes âgées entre 15 et 24 ans s’engagent dans l’action bénévole.

D’ailleurs, les 113 centres d’action bénévole jouent partout sur leur territoire un rôle prépondérant en matière de promotion de l’action bénévole. Plus encore lorsqu’il s’agit de mettre en lumière l’engagement social des citoyennes et des citoyens sans qui leur mission serait pratiquement impossible à réaliser. Et plusieurs municipalités, institutions publiques, partenaires économiques et élus régionaux n’hésitent pas à joindre leurs efforts à la tenue d’activités de reconnaissance.

«On ne dira jamais assez à quel point il est important de remercier, individuellement et collectivement, celles et ceux de nos concitoyens qui, par milliers, décident de donner du temps à une cause qui les interpelle profondément et durablement. Car il est si facile de prendre pour acquis ce dévouement qui, plus souvent qu’autrement, se fait dans la discrétion la plus absolue, à l’image des bénévoles qui, leurs témoignages nous le démontrent, ne font pas cela pour la gloire, mais tout simplement pour aider», confiait le président de la FCABQ, Michel Ratelle.

Organisations: Centre d’Action bénévole, Statistique Canada, Enquête

Lieux géographiques: Québec, MRC de Maskinongé, Canada

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires