La maison de Nérée Beauchemin est à vendre

Pierre-Louis
Pierre-Louis Paquin
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

La maison qui a appartenu au poète et médecin originaire de Yamachiche, Nérée Beauchemin, a été mise en vente au mois de mars et n’a toujours pas trouvé preneur.

La bâtisse qui a vu le jour en même temps que la Confédération canadienne (1867) a été intronisée au patrimoine culturel du Québec et est classée parmi les monuments historiques. Elle est située dans un milieu urbain, en bordure de la rue principale de la municipalité de Yamachiche, à proximité de la maison Louis-Léon-Lesieur-Desaulniers, également classée monument historique.

Le lien entre le célèbre poète et la maison a particulièrement contribué à la reconnaissance historique du bâtiment selon Lieux patrimoniaux du Canada.

«La valeur patrimoniale de la maison Nérée-Beauchemin repose sur son association avec un grand nom de la littérature québécoise. Médecin et poète, Charles-Nérée Beauchemin (1850-1931) a habité la demeure pendant plus de 50 ans. Il est considéré comme l'un des premiers écrivains de l'école du Terroir, dont les thèmes de prédilection sont la patrie, la nature et la religion.»

Si vous voulez aménager au 711 rue Ste-Anne à Yamachiche, il vous faudra débourser 219 000$.

«Jusqu’à maintenant, trois acheteurs potentiels se sont montrés intéressés, mais rien de sérieux. Il n’y a pas un gros marché pour les maisons d’une valeur de 160 000$ et plus dans ce secteur», avise Raynald Drolet, courtier immobilier responsable de la vente.

L’architecture de la maison est représentative du courant en vogue à l’époque où le cultivateur et député Charles Gérin-Lajoie a construit les premières fondations de son foyer.

«La maison s'apparente à l'architecture domestique néoclassique étasunienne. Ces caractéristiques s'incarnent notamment dans le corps de logis à deux étages, la disposition symétrique des ouvertures, le parement des murs en brique de couleur ocre rouge et le toit à deux versants à faible pente et sans lucarne. Certains éléments décoratifs sont aussi propres à la région de Yamachiche. C'est le cas de la «dentelle à la Héroux», détails en bois ouvragé réalisés par les frères Joseph Héroux et Georges-Félix Héroux, architectes locaux ayant construit plusieurs maisons à Yamachiche et de nombreuses églises en Amérique du Nord», peut-on lire sur le site Internet de Lieux patrimoniaux du Canada.

«Elle a été restaurée avec goût et a su garder son cachet d’antan», certifie M. Doyon.

Organisations: Confédération canadienne, Louis-Léon-Lesieur-Desaulniers, école du Terroir

Lieux géographiques: Municipalité de Yamachiche, Québec, Canada Rue Ste-Anne Amérique du Nord

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires

Derniers commentaires

  • YOLANDE dUCHESNE
    18 décembre 2014 - 09:54

    Bonjour, Je suis la petite-fille de Nérée Beauchemin. J'aimerais savoir si la maison Beauchemin de Yamachiche est présentement à vendre. Je vous saurais gré de bien vouloir m'en informer, car je suis le dossier depuis la donation au ministère des Affaires culturelles pour en faire un musée. Cette donation fut signée par ma tante Jeanne Beauchemin. Je vous remercie de votre bonne collaboration. Yolande Duchesne St-Eustache