Buick La Crosse 2010

Benoit
Benoit Charette
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

On croyait que GM allait continuer de faire preuve de retenu, mais les enjeux monétaires auront eu raison du gros bon sens. La Buick Allure qui roulait chez nous depuis deux ans porte maintenant le même nom que sa collègue Américaine la Buick La Crosse. Avouez tout de même que ce n’est pas fort. Mais pourquoi ce changement de nom. Pour une question d’argent tout simplement. GM devait pour le Canada faire une documentation différente du reste de l’Amérique, donc des coûts supplémentaires. Pourtant seul les québécois étaient visés par ce nom plutôt louche de La Crosse, le reste du Canada n’y voyait là rien de mal. GM a donc plier et décidé qu’il valait mieux faire rire de lui au Québec et économisé des frais d’administration.

Mais d’où vient ce nom de La Crosse

Située dans le Middle-West américain sur le Mississipi à environ 400 kilomètres au nord-ouest de Chicago, cette région a été découverte dans les années 1700 par des trappeurs français qui avaient fraternisé avec les tribus indiennes WINNEBAGO (un autre nom connu) en pratiquant en commun un jeu avec un bâton qui ressemblait à la Crosse d’un évêque. Les Français ont donc appelé le jeu et le village La Crosse. Il y a en fait plusieurs villages du nom de La Crosse aux Etats-Unis, au Kansas, en Virginie. Voilà pour la petite leçon d’histoire. Alors voyons le nom de la Crosse comme l’origine du sport national canadien et non celle d’un magouilleur louche ou d’une activité en solitaire.

Un peu sur la voiture maintenant

Survivante de l’hécatombe GM, Buick doit sa survie à sa très grande popularité en Chine où le mot Buick fait parti des mœurs. Ses ventes au Canada sont sans intérêt depuis déjà très longtemps. GM veut donc ramener cette marque à l’avant plan et le lancement d’un nouveau modèle est très important. Mais est-ce que cette voiture peut ramener Buick sur la carte ? Voyons un peu. Cette La Crosse est la première Buick d’inspiration mondiale construite sur la plateforme Epsilon II qui sert aussi de base à l’Opel Insignia en Europe. Ce sont d’ailleurs les ingénieurs d’Opel qui ont construit ce châssis, pendant que les américains concevaient la coque et les Chinois l’intérieur et les lignes extérieures. Les apparences étaient très importantes car en Chine Buick représente le haut de gamme et la voiture devait avoir l’air riche. À ce chapitre, les commentaires sont positifs, la voiture offre un dessin qui transpire le luxe et le bon goût. Elle n’est pas aussi ostentatoire qu’une Cadillac mais dégage un air d’aristocratie de bon aloi. Certains y voient des courbes d’une Lexus GS 450h à l’arrière, d’autres encore les phares avant à la BMW. Une chose est certaine, le référencement fait dans le haut de gamme, ce qui est bon signe.

Inspiration Européenne

L’habitacle offre, pour sa part, une planche de bord façon cockpit d’avion orienté autour du pilote. Comme d’habitude chez Buick, luxe et assemblage de qualité sont au rendez-vous. Enfin, pour ce qui est de l’équipement, sachez que la LaCrosse est le premier modèle de l’histoire de la marque à disposer d’un affichage tête haute de la vitesse et d’un contrôle de stabilité capable de gérer les embardées d’une remorque. On y retrouve aussi une ambiance généralement réservée aux produits Cadillac. Le cuir cousu main, les appliques de bois fin, la qualité des matériaux est évidente et pas seulement pour la version CXS haut de gamme, les CX et CXL ont aussi droit à un niveau inhabituel de raffinement. Notre modèle d’essai était équipe d’un système de navigation (3 465$) intégrant une caméra de recul.

Deux V6

Cette berline pleine grandeur est proposée au choix avec un V6 3.0 de 255 chevaux ou un V6 3.6 de 280 ch. La version Cx profite d’un moteur V6 de 3 L à injection directe, de 255 chevaux jumelé à une boîte automatique à six vitesses. La version CXL ajoute à cette motorisation une transmission intégrale à glissement limité électronique qui transfère le couple d'une roue à l'autre sur un même essieu en fonction du pneu qui adhère le plus à la route. Finalement le modèle CXS est équipé d'un moteur V6 de 3,6 L de 280 chevaux. GM a laissé savoir qu’un moteur 4 cylindres de 2,4 litres viendra probablement s’ajouter à l’offre plus tard cette année ou au début de l’an prochain.

La plus agréable Buick à ce jour

J’ai toujours dit à la blague qu’il était impératif d’être officiellement à sa retraite pour apprécier une Buick à sa juste mesure. Je me dois de retirer mes paroles pour la nouvelle LaCrosse. Dès le moment où l’on prend place à bord, les sièges confortables vous offrent une excellente position de conduite. L’espace est généreux pour tous les passagers. Le modèle mis à l’essai était le CXS avec moteur V6 3,6 litres de 280 chevaux. La puissance est bonne, malgré le léger effet de couple aux roues avant quand vous mettez la gomme. Sans être de calibre germanique au chapitre de la tenue de route, cette Buick n’a pas à rougir devant une Lexus et même une Infiniti. Le niveau d’insonorisation transforme l’habitacle en un havre de paix. Bref, une voiture confortable, précise et agréable à rouler, plutôt rare de mettre ses qualificatifs dans un texte de Buick.

Conclusion

Avec seulement trois véhicules à offrir dans sa gamme de produits, Buick ne possède pas de marge d’erreurs. Oui la nouvelle LaCrosse conserve ses gênes américains, mais c’est sans doute la meilleure Buick que GM ait fabriqué depuis très longtemps.

Forces

Confort Finition Tenue de route Ligne réussie

Faiblesses

Suspension de base encore un peu molle Effet de couple (traction avant)

fiche technique

> Moteurs

(CX, CXL) V6 3,0l DACT, 255 ch à 6900 tr/min Couple 217 lb-pi à 5100 tr/min Transmission automatique à 6 rapports 0-100 km/h 8,4 s Vitesse maximale 200 km/h > Consommation (100km): auto. 9,8 l 4RM 10,2 l

(CSX) V6 3,6 DACT , 280 ch à 6300 tr/min Couple 259 lb-pi à 4800 tr/min Transmission automatique à 6 rapports 0-100 km/h 7,4 s Vitesse maximale 210 km/h Consommation (100 km) 11,0 l (octane 87)

> Autres composantes

Sécurité active freins ABS, antipatinage, contrôle de stabilité électronique Suspension avant/arrière indépendante Freins avant/arrière disques Direction à crémaillère, assistée Pneus 17po P245/50R17 18po P245/45R18 19po P245/40R19

> Dimensions

Empattement 2837 mm Longueur 5001 mm Largeur 1857 mm Hauteur 1496 mm Poids CX 1791 kg CXL 2RM 1822kg 4RM 1904 kg CSX 1844 kg Diamètre de braquage 11,75 m Coffre CX, CXL 376 L CSX 362 L Réservoir de carburant CX CXL 4RM CXS 69,6 L CXL 2RM 73,8 L

Prix

LaCrosse CX 32 795 $ LaCrosse CXL 34 795 $ LaCrosse CXL 4RM 38 295$ LaCrosse CXS 40 795 $

Benoit Charette est co-propriétaire et rédacteur en chef de l’Annuel de l’Automobile 2010. On peut également l’entendre à l’émission Dutrizac, l’après-midi tous les vendredis à 14 :05 sur les ondes du 98,5 fm à Montréal.
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires