Une nouvelle Golf familiale

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Benoit Charette

Pour accueillir dignement sa sixième génération de Golf Volkswagen ajoute une version familiale à la gamme de modèle disponible. Cette nouvelle venue remplace la Jetta Wagon qui disparaît de la route pour 2010. Contrairement à la version 3 portes et 5 portes, la familiale n’est pas à proprement parler une nouvelle Golf. Elle affiche un visage similaire à celui de la berline, mais le châssis est celui de la 5e génération. L'avant complètement redessiné respecte le nouvel ADN de la marque. L'arrière a été retouché au niveau du bouclier, des optiques, discrètement, et des sorties d'échappement plus visibles. Cette version familiale reprend 80% des pièces de la Golf V.

Un intérieur rafraîchi

Je l’ai déjà annoncé dans d’autres chroniques, je suis un amateur de voiture familiale. J’aime les choses pratiques et une voiture familiale est très pratique. Le volume de chargement de plus de 500 litres qui frise les 1 500 litres si vous rabaissez les sièges vous permet d’engloutir beaucoup de choses avec une grande facilité. Mais il faut parler de l’évolution positive de la planche de bord qui à l’image de la berline est très, très réussie. Sa qualité de finition s’approche de l’exécution des produits Audi. On retrouve le volant trois branches et sur les versions plus haut de gamme, le GPS avec l’écran tactile. Il y a une évolution dans la qualité, mais pas une révolution dans la présentation, ce qui fait en sorte que l’on se sent tout de suite à l’aise à l’intérieur, les commandes n’ont pas changé d’endroit. Trois configurations de base sont disponible, «Trendline», «Comfortline» et «Highline», avec possibilité d’y ajouter un bon nombre d’équipements supplémentaires. L’équipement de base est complet et la liste d’options exhaustives offre aussi des équipements de qualité comme des selleries de cuir de meilleure qualité.

Le Diesel, un argument de taille

Les nouvelles Golf seront offertes avec deux motorisations. Le 5 cylindres 2,5 litres agricole, bruyant et gourmand demeure l’offre de base. Il fait le travail, mais ce moteur ne m’a jamais plu et il aurait été agréable de voir une nouvelle génération de moteur avec cette nouvelle génération de châssis. Au risque de me répéter, les Européens profitent d’un 4 cylindres TSi de 1,4 litre turbo et 160 chevaux, une merveille de petit moteur à essence jumelé à une boîte DSG de 7 rapports beaucoup plus économique que notre 5 cylindres et 100 fois plus agréable à conduire. Heureusement, Volkswagen va aussi offrir une motorisation Diesel avec la Golf familiale. Cette version constitue une offre très homogène et cohérente. Dotée d'un comportement sûr et sain sans pour autant être ennuyeuse à conduire, elle procure en plus un excellent confort et, cerise sur le gâteau, sait se montrer particulièrement sobre. Bref, elle n'a aucun véritable défaut, les 140 chevaux du moteur 2,0 Diesel sont plus prompts que ceux de la version à essence, le moteur est moins bruyant et l’économie de carburant est significative. Sans vraiment faire d’effort vous roulerez sous la barre des six litres aux 100 km. La boîte de vitesse manuelle offre des rapports un peu longs pour l’économie de carburant. La boîte à double embrayage DSG est la meilleure solution. Oui, le modèle Diesel est un peu plus dispendieux, mais la qualité de sa conduite et l’économie que vous ferez en carburant compense largement ce surplus.

Une conduite sans faille

Au-delà du moteur plutôt ordinaire du modèle à essence, l’expérience de conduite est très positive. Volkswagen a su conserver cette atmosphère typiquement germanique au volant. On place toujours le conducteur au centre de l’action. L’amortissement est souple, sans être trop mou. Le châssis a été optimisé pour fournir un confort maximal aux occupants, les aspérités de la route sont avalées sans histoire. Cette voiture ne demande aucun temps d’adaptation, on s’y sent tout de suite à l’aise, avec un comportement globalement neutre. Au final, la VW Golf perpétue la tradition avec cette 6ème génération. Elle pousse le concept de la voiture pratique, facile à vivre, qui donnera satisfaction par son design rafraichi et sa prise en main sans histoire. Le summum de la voiture normale.

Conclusion

Au final, la version Diesel est sans conteste la plus intéressante et sera sans l’ombre d’un doute la plus populaire des Golf. Cette voiture demeure la plus intéressante expérience de conduite allemande à prix raisonnable.

Forces

Moteur Diesel Tenue de route Confort Habitacle de qualité

Faiblesses

Moteur 2,5 litres mal adapté Peu dévolution dans le style

Fiche technique

> (TDI)

L4 2,0 l turbo DACT 140 ch à 4000 tr/min Couple 236 lb-pi à 1750 tr/min Transmission manuelle à 6 rapports, automatique à 6 rapports avec mode manuel (option) 0-100 km/h nd Vitesse maximale 209 km/h Consommation (100km): man. 5,8 l auto. 5,9 l

L5 2,5 l DACT, 170 ch à 5700 tr/min Couple 177 lb-pi à 4250 tr/min Transmission manuelle à 5 rapports, automatique à 6 rapports avec mode manuel (en option) 0-100 km/h man. 8,0s. auto. 8,3s. Vitesse maximale 209 km/h (limitée) Consommation par 100 km 8,6 l (octane 91)

Autres composantes

Sécurité active freins ABS, répartition électronique de force de freinage, assistance au freinage, antipatinage, contrôle de stabilité électronique (en option) Suspension avant/arrière indépendante Freins avant/arrière disques Direction à crémaillère, assistée Pneus P195/65R15, P205/55R16 (groupe sport et wagon)

Dimensions

Empattement 2578 mm Longueur 4199 mm wagon 4556 mm Largeur 1779 mm wagon 1781 Hauteur 1479 mm wagon 1504 mm Poids :1484 kg Diamètre de braquage 10,9 m Coffre 350 l, 1 305 l (sièges abaissés) Wagon 903 l 1890 (sièges abaissés) Réservoir de carburant 55 l

Prix

Familiale Trendline : 22 675$ Familiale Confortline : 24 074$ Familiale TDi Confortline : 26 875$ Familiale TDi Highline : 30 475$

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires