Moore s'en prend à l'exposition sur le sexe

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Il dit avoir des inquiétudes

Puritanisme 101!

Le ministre James Moore dit que l'exposition sur le sexe au Musée de la science à Ottawa est « insultante pour les contribuables » et songe à plier à ;la pression des groupes de la droite chrétienne qui sont à la base de l'électorat conservateur de Stephen Harper.

« Sexe, l'expo qui dit tout » livre la marchandise. Le nom dit tout. Préparé par des scientifiques, des enseignants, des experts sur la santé humaine, l'exposition s'adresse aux adolescents de 12 à 17 ans, exactement le groupe qui s'interroge le plus sur le sexe et leur rôle dans tout cela.

L'exposition parle de tout : masturbation, homosexualité, contraception, naissance, amour, plaisir. Il y a même des mannequins en plastique et des pénis et des vagins et du poil!

(On mon dieu, du poil! Du poil! Quel horreur.)

Ottawa est la troisième grande ville - après Montréal et Régina -- à accueillir l'expo.

Aucun problème à Montréal ni à Régina. Seulement à Ottawa, ville puritaine à cause sans doute de l'influence du parti au pouvoir.

Et cela seulement après que les politiciens conservateurs tel que Moore et la vieille droite religieuse du parti conservateur s'en mêlent.

Les enseignantes se sont précipités par centaines avec leurs classes, heureuses d'avoir enfin un peu d'aide dans leur difficile tâche d'enseigner la sexualité à des jeunes.

Moore nous parle des « vives inquiétudes » qu'il a au sujet du contenu. C'est à cause de lui que le musée a été obligé d'enlever la présentation sur la masturbation. Quoi aurait-il préféré? Des histoires sur la reproduction des oiseaux et des abeilles ? Où sur le sexe des anges?

Quel rapport est-ce que cela peut avoir avec une petite fille de 12 ans qui fait des fellations aux petits garçons dans la classe pour être accepter dans le groupe?

Moore était un célibataire endurci de 35 ans, jusqu'à son mariage il y a quatre mois à une jolie femme du bureau du premier ministre. Il n'a pas encore d'enfants. Attendons qu'il en aille.

Possiblement ses « inquiétudes » sont que la présentation sur la masturbation mettent des idées vicieuses dans la tête des jeunes.

À quel âge croit-il que les ados commencent à faire ça?

Moore a raison qu'il y a « insulte aux contribuables. »

Mais l'insulte vient de Moore qui nous prend pour des caves qui habitent encore le dernier siècle avec lui.

 

 

 

 

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires

Derniers commentaires

  • Michel Gagnon
    19 mai 2012 - 08:54

    Il ne faut pas CON-fondre CONS-Servateurs et CONtribuables. Les premiers sont à nous prouver qu'ils vivent au siècle passé. Vieux garçon endurci à 35 ans M. Moore a dû faire quelques ....pour se calmer le "ponpon" de temps à autre. Bien entendu il s'en est certainement culpabilisé. On se CON-fesse et on recommence. Quant au CON-tribuables que nous sommes, nous avons hâte au 19 octobre 2015 pour nous débarrasser des CONS...